«

»

Les 13 symboles les plus connus du Japon

Avant toute chose, nous tenons à vous rappeler que les symboles bien que possiblement communs à plusieurs individus peuvent également dépendre de votre propre sentiment. Nous avons du sélectionner certaines thématiques et en laisser d’autres de côté pour cet article, n’hésitez pas à creuser davantage le sujet si le Japon vous intéresse, sa culture est riche et ne se limite pas aux seuls éléments présentés ici !

Le drapeau

Le drapeau du Japon représente un cercle rouge sur un fond blanc. Il symbolise le soleil, puisque le Japon est officiellement considéré comme « le pays du soleil levant ». On trouve également une seconde version avec des rayons rouges, qui est l’étendard des forces armées du pays et qu’il ne faut donc pas confondre !

Drapeau Japonais

Les geishas

Les geishas sont les plus grands symboles féminins du pays. Leurs visages font le jeu de multiples rumeurs et mythes et font rêver tous les hommes. Pourtant l’étendue de leurs talents et les contraintes de ce mode de vie sont loin d’être connus ! Sujets de multiples œuvres à travers le monde, les geishas n’ont pas fini de faire parler d’elles.

Geishas

Les Sumos

Sportifs traditionnels et emblématiques du Japon, les sumos sont considérés comme des demi-dieux. Répondant à de nombreuses obligations, et acceptant une vie faite principalement d’entraînements, de prières et de rituels, les sumos sont très populaires sur l’île, mais aussi dans le reste du monde. Aujourd’hui, de nombreux étrangers s’adonnent même à ce sport de lutte vieux de plusieurs siècles.

Sumos

Les mégalopoles illuminées

Le Japon, c’est aussi la patrie de la modernité, de la lumière et du High-Tech. Plus que les paysages naturels entre montagne et mer, ce sont bien ces mégalopoles, qui semblent ne jamais dormir, que l’on se représente en imaginant le pays. Quiconque a déjà fait un tour dans les rues de Tokyo pourra vous le confirmer.
Ville japonaise

Les sushis

Devenus de véritables symboles de la gastronomie nippone, les sushis sont aujourd’hui un met que l’on déguste dans le monde entier. Spécialité culinaire élevée au rang d’art, ces petites bouchées de riz et de poisson cru sont en passe de détrôner les burgers si chers aux occidentaux.

Sushis

Les temples bouddhistes

Les paysages japonais sont parsemés de temples, de châteaux et de sanctuaires à l’architecture typique et impressionnante. Pays de tradition et de religion, le Japon a su préserver et mettre en valeur ses trésors nationaux, dont nombre d’entre eux sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Temple japonais

Le Mont Fuji

Situé en plein cœur de l’archipel, le mont Fuji est un volcan et est le point culminant du Japon. Véritable lieu de culte et de pèlerinage, il est aussi une formidable source d’inspiration pour les artistes du pays et d’ailleurs. Passage obligé de tous les touristes, il est toutefois l’objet de nombreuses altercations entre religieux et acteurs du tourisme.

Mont Fuji

Les cerisiers japonais

Emblème du Japon depuis toujours, le Sakura (cerisier japonais) est le symbole de la beauté éphémère. Sa floraison, qui a lieu de fin mars à mi-mai, donne lieu à de nombreux festivals (Hanami), et est omniprésent de multiples œuvres culturelles japonaises. Pas étonnant donc qu’il existe un véritable bulletin météorologique permettant de suivre au jour le jour l’avancée du « Front de floraison des cerisiers » dans le pays.

Sakura

Les samouraïs

Sujets de nombreuses légendes et modèles pour chaque homme japonais, les samouraïs ont dirigé le Japon pendant toute la période féodal (soit près de 700 ans !). On dit que l’âme du Samouraïs est son épée, et qu’elle doit mourir au combat. Disparus depuis leur rébellion en 1877, les samouraïs survivent toujours à travers les croyances, les écrits et le cinéma.

Samurai

Les bonzaïs

Ces arbres sont miniaturisés par des techniques de tailles très particulières, dont la bonne pratique n’est pas donnée à tout le monde. Il existe à Tokyo une exposition nationale, et la culture du bonsaï y est considérée comme un art à part entière depuis l’édition de 1934 !

Bonsai

 Jardin zen

Composés de sable, de rocher, de gravier, de mousse et de très peu d’autres plantes, les jardins zen (ou jardins secs) ont été créés, à l’origine, dans les temples zen (qui leurs donnent leurs noms). L’eau ne pouvant y être utilisée, on la simule en dessinant des vagues au râteau dans le sable. Aujourd’hui, l’entretien d’un jardin zen est considéré comme un bon moyen de se détendre et d’entretenir sa spiritualité.

Jardin zen

Les carpes Koï

Grand poisson ornemental, la carpe Koï se trouve dans de multiples coloris et est considérée comme un symbole d’amour et de virilité. Pouvant vivre entre 18 et 20 ans en général, certains spécimens peuvent dépasser la cinquantaine. Voilà pourquoi les carpes Koï représentent aussi la force et la persévérance.

Carpe koi

Les mangas

Le manga, aussi appelé bande dessinée japonaise se présente le plus souvent sous la forme d’un petit livre illustré par un dessinateur nommé mangaka. Le public joue un réel rôle dans la durée de vie d’un manga, en effet s’il devient connu, le mangaka devra développer l’univers de son manga et à l’inverse, s’il ne connait pas le succès il se peut que la fin de l’histoire développée dans les premiers épisodes ne soit jamais publiée.

Mangas

Source images : Wikipédia, Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Please log in to vote

You need to log in to vote. If you already had an account, you may log in here

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.