«

»

Tout connaître sur les baguettes japonaises

Histoire et usages

Les baguettes (hashi ou otemo en japonais) sont utilisées comme couverts mais aussi ustensiles de cuisine. Elles sont originaires de Chine et servaient, au départ, à cuisiner et maintenir le feu. Plus tard, on les utilisera à table, pour manger. Ces tiges ancestrales d’une vingtaine de centimètres sont réalisées en bois (bambou principalement), en jade, en métal ou en porcelaine (parfois en plastique dans leur version bon marché) et sont un véritable symbole de la cuisine asiatique. Leur forme varie sensiblement d’un pays à l’autre. En Chine, par exemple, elles sont plates au bout, tandis que la version nippone se termine en pointe.

baguettes japonaises

Leur utilisation est très réglementée, comme beaucoup de choses en rapport avec la cuisine en Asie. Ainsi, elles se tiennent toujours de la main droite, même pour les gauchers. Lorsqu’elles ne sont pas utilisées, elles doivent reposer sur un porte-baguettes. Et attention : il est strictement interdit de les planter dans la nourriture, ni pour l’attraper plus facilement, ni pour les poser. Notez aussi qu’il ne faut pas les croiser : c’est un symbole de mort.

On ne doit pas non plus passer d’aliments de baguette en baguette. Ces actes relèvent de rites funéraires et il est donc particulièrement mal vu de les reproduire à table !

En règle générale, on ne pousse pas les aliments avec des baguettes, on ne dessine pas avec dans son assiette, on ne lèche pas les restes de nourriture s’y trouvant, on ne s’en sert pas comme cure-dent ou instrument de musique et surtout, on ne s’en sert pas pour désigner quelque chose ou, pire, quelqu’un.

Mode d’emploi

L’utilisation des baguettes, si elle paraît évidente dans les mains d’un habitué, demande une technique précise et de l’entraînement.

tenir ses baguettes correctement

Seule l’une d’elles est mobile (celle du dessus), la seconde doit rester strictement fixe. Les extrémités doivent se rapprocher pour former une pince et ainsi tenir les aliments et les porter délicatement jusqu’à la bouche.

La baguette du bas doit être tenue dans le creux de la main, à la base du pouce et de l’index. L’avant de la baguette repose sur l’annulaire. Elle ne bouge jamais.

La baguette du haut se tient comme un stylo et est maintenue entre le pouce, l’index et le majeur.

Voici une démonstration en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Please log in to vote

You need to log in to vote. If you already had an account, you may log in here

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.